Une bonne affaire, Henri Montagne, Notaire à Valence

Vous voulez hériter, à n’importe quel prix, surtout de biens sur lesquels vous n’avez pas les droits bien définis par les lois, avec la belle formule AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS ?

Adressez-vous au quatuor d’enfer :
Notaire Henri MONTAGNE à Valence / Avocate Cécile JULLIAN-PALLETIER de Valence / Présidente du T.G.I. de Valence, Chantal GRILLAT / Expert Jean-René AMOUROUX

Et vous vous retrouvez, au bout de 16 années et par quel miracle, la baguette magique tournant à plein régime dans ce département, GENEREUX DONATEURS DE 300 000 euros pour les bonnes oeuvres du conjoint survivant, Nicole GOMBERT-GARCIN.

Bien sûr, on ne vous a pas prévenus. La générosité se doit d’être discrète ! Mais, allant par hasard à la Conservation des Hypothèques, n’ayant rien vu et rien signé, à part l’acte de notoriété, VOICI NOS DECOUVERTES :

Relevé de formalité fourni par Marc Castel

Après avoir obtenu l’usufruit pour la totalité des biens en contradiction avec le CODE CIVIL la veuve a pu se remplir les poches pendant 13 ans grâce à 3 tribunaux déjà cités, nous voilà tous les 3 propriétaire indivis, car ainsi en a décidé la très célèbre avocate Cécile JULLIAN-PALLETIER, qui est aussi NOTAIRE, à l’occasion.

Ensuite, MONTAGNE, MONTAGNE…5 FOIS. LE TEMPS PRESSE.

Ca alors, la part est de 1/6 au lieu de 1/3 (acte de notoriété) !

De 7 734,66 euros en juillet 2009, 14 787,55 euros déclarés maintenant.

Quelle comptabilité merdique pour un notaire !

Mais que fait Maître Marc DIEVAL, 1er syndic, qui doit veiller à ce que les notaires du département de la Drôme respectent la discipline et la déontologie ?

Et les voilà les 2 enfants, héritiers réservataires de leur père, disposant donateur de leur biens à Nicole GOMBERT, le conjoint survivant propriétaire.

BENEFICIAIRE de 5 biens immobiliers et du reste !

Merci et à bientôt Maître Henri MONTAGNE !

Analyse du 30/6/10 - page 1

Analyse du 30/6/10 - page 2

Tout cela nous dit quelque chose. Divine surprise !

La veuve a recopié le partage du notaire BERANGER transmis par le notaire FLANDIN le 13 décembre 2003. Mais alors, après FLANDIN qui a tout rendu, MONTAGNE qui n’a rien fait et BERANGER qui avait été dessaisi officiellement, nous revoilà dans les correspondances de 2003 .Corinne est encore en vie. 

Qui aura le courage de dire à la veuve : madame, vous êtes malade !

Page 13 - partage bidon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *