Et si on se mettait en colère ?

Et si on se mettait vraiment en colère ? Suivent 2 courriers édifiants à Monsieur le Juge des Affaires Familiales qui aurait dû superviser le partage, si partage avait eu lieu…

Et courrier à Hervé Crozat, Président de la Chambre Départementale des Notaires de la Drôme :

Courrier à Hervé Crozat du 25/2/10 - page 1

Courrier à Hervé Crozat du 25/2/10 - page 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *