Ironie

Ces derniers temps, les notaires de la Drôme se paient un encart dans le Dauphiné Libéré…
Quelle ironie pour nous que de lire le contenus de ceux-ci !
Mais voyez vous même :
Sur qui repose la sécurité immobilière ?
Pour ce qui nous concerne, sur des escrocs assermentés incontournables comme les notaires ? S
ur des services administratifs et fiscaux qui enregistrent des fausses informations ? Sur des acquéreurs qui, volontairement, évitent de vérifier qui est réellement propriétaire du bien immobilier ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *