Olivier COMBE-LABOISSIERE

PHOTO OLIVIER COMBE LABOISSIERE
Me Olivier COMBE-LABOISSIERE, Président de la Chambre des Notaires de la Drôme, a écrit, le 23 novembre 2011( extraits concernant la famille) :

« aménager la réserve héréditaire, modifier la fiscalité de la transmission de l’adopté, donner plus de place à la liberté testamentaire »

Innovations prises au pied de la lettre dans ce département au point que l’aménagement s’est traduit par la suppression de la réserve héréditaire et la liberté testamentaire par la suppression des dernières volontés du défunt (testament et acte de notoriété sur le site). Continuer la lecture

C. TAUBIRA

Sylvette Garcin et Christiane Taubira
Enfin une bonne nouvelle dans ce monde de dupes et quelle surprise ! CHRISTIANE TAUBIRA, Ministre de la Justice et des Libertés, Garde des Sceaux.

Extraits de la campagne présidentielle 2002 : une femme qui casse la baraque, qui refuse de jouer le jeu des petites phrases soigneusement travaillées, de l’image artistiquement peaufinée, qui ne communique pas, qui ne prend pas ses concitoyens pour des demeurés »

Quelle rencontre ! Quels souvenirs ! Quelle campagne ! Et maintenant QUELS ESPOIRS DE VOIR UNE AUTRE JUSTICE !

Continuer la lecture

La veuve se rempli les poches

L’avocate Cécile JULLIAN-PALETIER invente un faux TGI du 4 mars 2009 cautionné par la présidente du TGI, Chantal GRILLAT.

Qui permet au notaire Henri MONTAGNE de faire un faux acte de partage, un faux acte publiant le titre du disposant, puis un faux acte publiant le titre de donateur ;

Qui permet au conservateur des hypothèques, Bernard PASCAL, d’enregistrer de fausses publicités foncières ;

Qui permettent au notaire Laurent KOSMALA de vendre les biens immobiliers sans vérification des attestations rectificatives ;

Qui permettent à Nicole GOMBERT-GARCIN de s’approprier la succession de Jacques GARCIN et d’encaisser de vrais chèques. Continuer la lecture

Liquidations TOTALE des biens propres du père et des biens de communauté !

COMMENT CREER UN PROCES SPECIALEMENT POUR VALIDER LES FAUX DU NOTAIRE HENRI MONTAGNE ?

Un acte ne peut être publié si le titre du disposant n’a pas été publié. Pour que l’acte notarié soit publié, il faut une décision de justice, sinon il n’a aucune valeur. Cécile JULLIAN-PALETIER, la célèbre avocate, n’écoutant que son courage ou sa duplicité, au choix, a inventé le TGI du 4 mars 2009, fort à propos, pour valider  » les 2 attestations rectificatives établies par ledit notaire ».

Ce TGI du 4 mars 2009 compromettant et devenu inutile, a disparu rapidement pour revenir au TGI du 12 avril 2000, falsifié comme d’habitude. LES PREUVES : Continuer la lecture

Baudin et Pascal

Pourquoi ce retour en arrière en novembre 2011 ? Presqu’une année d’enquête à réunir des preuves pour qu’une requête auprès du conseil supérieur de la magistrature soit jugée recevable. Celui qui ne sait pas est un ignorant, mais celui qui sait est un criminel.

Nos réponses à Bernadette BAUDIN (cadastre) et à Bernard PASCAL (Conservateur des Hypothèques)

Continuer la lecture

Notaires associés Philippe VANDEVOORDE & Henri MONTAGNE – Le point

DERNIERES NOUVELLES :

La duplicité suivie du comble. mont+vand
Nous apprenons que nous avons été jugés, sans le savoir, le 4 mars 2009, par un jugement définitif. Encore un ! Si tous les héritiers réservataires, enfants légitimes de leur parent décédé dans ce département de la Drôme, sont jugés pour obtenir la part de la réserve héréditaire qui leur revient, quelle manipulation dans les origines de propriété !

Continuer la lecture

Des bouffons du notariat, de la justice et des autres

Des bouffons, oui, personnages grotesques attachés par la lâcheté au manipulateur, grands protecteurs du menteur, voleur et tricheur.

Hélas, nous les avons rencontrés, soumis à la veuve psychopathe et au notaire escroc. Mais ce n’est pas du théâtre.

Je cite l’inspecteur DERRICK : le bon passera toujours pour un imbécile et le méchant, qui se croit doué d’une grande intelligence, l’utilisera pour exercer son pouvoir sur les autres.

Et ça marche ! Continuer la lecture

M. Diéval est à coté de la plaque

Monsieur DIEVAL est à côté de la plaque !
Il aurait dû nous écrire, aux enfants de Jacques GARCIN : « nous avons décidé, depuis 16 ans d’attribuer au conjoint survivant tous les biens de Jacques GARCIN. Pour cela nous avons procédé en 2 étapes : d’abord attribuer à la veuve la jouissance de tous les biens (3 procès), ensuite, par un procès bidon, alors que l’affaire est déjà jugée, lui attribuer la propriété de tous les biens. »

Continuer la lecture